Échange / Vers de nouveaux rivages / juillet 2016

« Vers de nouveaux rivages » est un projet d’échange et de collaboration entre des jeunes d’Allemagne, de France et du Liban autour de la thématique des discriminations. Pour sa 2ème édition, les participant-es se réuniront pendant 11 jours en avril à Aabra (Liban) puis fin juillet 2019 en France et en Allemagne. A travers les différentes réalités locales, les vécus des un-es et des autres et leurs aspirations, les participant-es sont invité-es à échanger, penser de nouvelles idées, porter des initiatives et agir ensemble pour plus de justice sociale.

Retour sur la première édition

Lyon et Berlin (Allemagne) : la phase 1

Cette première phase a permis la rencontre et la mise en action du groupe. Très rapidement, la confiance s’est instaurée entre ces jeunes d’horizons différents, âgé-es de 17 à 25 ans qui ont constitué une réelle petite « famille ». Les relations n’étaient pas seulement régies par les appartenances nationales, mais la vie collective, les activités interculturelles et le travail collaboratif ont favorisé le développement de liens interpersonnels forts.

Cette première phase a abouti à la présentations par les jeunes d’actions collectives dans l’espace public. Ces actions ont été réalisées selon la méthode des « intelligences citoyennes ». Elles ont pris la forme de courtes interventions dans les rues du Vieux Lyon, afin d’interpeler les passant-es, de façon cynique ou sensible, sur les questions des discriminations sexistes et racistes.

IMG_1778_réduit

Aabra (Liban) : la phase 2

Le groupe de jeunes s’est retrouvé en juillet 2016 à Aabra, petite ville de la banlieue de Saïda, au sud ouest du Liban. Cette étape était davantage axée sur la question des réfugié-es, les participant-es étant concernés par cette question dans leurs trois pays. Cette question est particulièrement présente au Liban, dont un tiers de la population est actuellement composée de réfugié-es syrien-nes. A travers jeux, mises en situations, rencontres, collaborations et entretiens avec des personnes réfugiées, les participant-es ont créé des montages sonores, permettant de tracer ces vécus et proposer des actions de changement politique et social.

Le Mouvement Social ainsi que la municipalité de Aabra sont particulièrement engagés dans le dialogue interculturel entre les communautés qui constituent la société libanaise : chrétiennes et musulmanes, libanaises, palestiniennes et syriennes. Cette rencontre de jeunes a également contribué à ce travail en aidant à l’aménagement d’un terrain destiné à accueillir des activités interculturelles menées avec des membres de ces différentes communautés.

IMG_1784_réduit

Les partenaires du projet

Pour ce projet, Tabadol collabore avec deux partenaires : le BAPOB pour l’Allemagne et LE MOUVEMENT SOCIAL pour le Liban. L’intégralité du projet est co-construit et co-animé par les intervenant-es et coordinateur/rices issus de ces organisations, avec l’appui d’une équipe d’éducateurs sociaux de la maison de jeunes CHIP (Berlin).

« Vers de Nouveaux Rivages » a bénéficié du soutien financier de l’Office Franco Allemand pour la Jeunesse, de la Région Rhône-Alpes et de l’Union Européenne.