Échanges internationaux

Les rencontres internationales sont une occasion de partager et de co-construire avec des personnes issues de milieux sociaux et culturels différents. Au cours des séjours dans les pays partenaires, les participant-es vont collaborer autour d’une thématique et/ou d’une pratique commune.

Inscriptions ouvertes pour deux projets:

1- « Une autre perspective – écrire sur l’exil et la migration » (2ème édition):

Rencontre de jeunes journalistes et acteurs/rices des médias pour collaborer au service d’une pratique engagée en faveur de la diversité culturelle et de la justice sociale dans la couverture des questions liées à l’exil et la migration. // Berlin, du 21 au 29 juillet 2018 / Zahle, du 1er au 9 septembre 2018 / Lyon, du 27 octobre au 4 novembre 2018. Pour plus de renseignements et inscriptions, cliquez ici

2- « Vers de Nouveaux Rivages » (2ème édition):

« Vers de nouveaux rivages » est un projet d’échange et de collaboration entre des jeunes d’Allemagne, de France et du Liban autour de la thématique des discriminations. Le groupe se réunira du 20 au 27 octobre 2018 à Aabra (Liban) puis l’été 2019 à Berlin (Allemagne) et à Lyon (France). A travers les différentes réalités locales, les vécus des un-es et des autres et leurs aspirations, les participant-es sont invité-es à échanger, penser de nouvelles idées, porter des initiatives et agir ensemble pour plus de justice sociale. Pour plus de renseignements et inscriptions, cliquez ici

 

Les rencontres internationales: Quels objectifs et quelle méthode ?

Se décentrer par le voyage

Le voyage permet de s’immerger dans un nouveau milieu, ce qui est propice à la remise en question des repères culturels et identitaires. Comment ma vision des choses est influencée par le milieu d’où je viens ? Quelles évidences apparentes sont en réalité des constructions sociales ?

Un but commun

Le groupe international a un but commun dans cette rencontre : celui de réaliser une action collective qui aura un impact en dehors du groupe. Il ne s’agit pas alors de simplement se côtoyer, mais bien de coopérer, imaginer, partager, réfléchir et créer ensemble.

La place des langues

Nous veillons à valoriser les langues et modes de communications dans lesquels les participant-es sont le plus à l’aise et évitons de passer par une langue tierce. Pour éviter le recours systématique à une langue tierce et dépasser les blocages linguistiques, nous travaillons avec des interprètes des différentes langues.

Nous prévoyons également des animations linguistiques pour sensibiliser les jeunes à l’utilisation d’autres modes de communication et à l’importance de leur donner une place au sein de la rencontre.

Image 2

Les projets passés

Tabadol a déjà co-organisé plusieurs échanges internationaux de jeunes en partenariat avec le Liban et l’Allemagne :

  • « Marchons entre villages » (2008) : réhabilitation de sentiers de marche, dans la région environnant le village de Chabtine (Liban). Projet organisé en partenariat avec l’association libanaise Nature Care Association NCA et l’association française Rempart.
  • « Créer ensemble » (2009) : chantier de création théâtrale entre français et libanais, qui a réuni 5 français, une jordanienne et une libanaise dans la résidence d’artiste Zico House à Beyrouth. Le travail a duré un mois et a débouché sur une création qui a été programmée à quatre reprises.
  • « Regards sur la Rue » (2012) : 2 temps de rencontre entre des artistes habitant au Liban et en France, avec un travail créatif sur une thématique commune : « La Rue ». Présentation publique des créations réalisées à Beyrouth et à Lyon.
  • « Vers de nouveaux rivages » (2015-2016) : Échange de jeunes Allemagne/France/Liban (2015) : 3 temps d’une semaine de rencontre interculturelle à Berlin, à Lyon et à Aabra (Liban) entre des jeunes d’Allemagne, de France et du Liban.
  • « Une autre perspective – écrire sur l’exil et la  migration » (2017- 2018), première édition

groupe_col_saouda